De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes



DÉCÈS D' OLIVER SACKS



DÉCÈS DE L’ÉCRIVAIN ET NEUROLOGUE OLIVER SACKS

Le professeur en neurologie, auteur des ouvrages à succès "L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau" et "L’Éveil" est décédé le 30 août 2015 de New York des suites d'un cancer.

Par Marie-Noelle Delaby

Il aura passé une vie entière à explorer les mystères du cerveau humain. Le neurologue et écrivain britannique Oliver Sacks est décédé dimanche à 82 ans des suites d'un cancer. Son assistante personnelle, Kate Edgar, a précisé dans un communiqué qu'il était décédé "entouré de ses proches", à son domicile de Greenwich Village à New York. Il avait révélé en février dernier dans une tribune publiée le 19 février par le New York Times être en phase terminale de cette maladie après la récidive d’une tumeur apparue il y a neuf ans.

Professeur à l'Université Columbia (New-York) et médecin des hôpitaux new-yorkais, il est l'auteur de plusieurs ouvrages grand public consacrés à son expérience de médecin et aux cas cliniques rencontrés au cours de sa carrière. Il y évoque essentiellement les troubles du comportement de patients ayant subi des troubles cérébraux.

L’auteur rencontre une première fois le succès en 1974 avec l'ouvrage l’Éveil. Ce roman biographique décrit l'expérience du médecin qui en 1966 suit un groupe de survivants à l'épidémie d'encéphalite léthargique des années 1920. Des patients incapables de bouger par leurs propres moyens depuis des décennies sur lesquels Oliver Sacks testera avec succès un médicament alors inédit, la L-Dopa. Le livre remporte la même année le prix littéraire anglais Hawthornden. Il sera adapté au cinéma en 1990 dans un fil éponyme avec Robert De Niro et Robin Williams.

En 1985, l’auteur que le New-York Times qualifie de "poète lauréat de la médecine contemporaine" rencontre à nouveau un succès mondial avec L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau, recueil des cas les plus "étranges" rencontrés par le professeur. L’ouvrage doit son titre au cas d’un homme qui sait reconnaître les objets de forme basique, comme un chapeau, mais incapable d'identifier les visages de ses proches et même celui de sa femme.

Parmi ses autres livres, plusieurs évoquent des patients atteints de la maladie de Gilles de la Tourette, l'autisme ou la maladie de Parkinson. Son dernier ouvrage, L'odeur du si bémol : L'univers des hallucinations est paru aux édition du Seuil en 2014.

©http://www.allodocteurs.fr/livre/deces-de-l-ecrivain-et-neurologue-olilver-sacks_17143.html#xtor=EPR-1000002224



Revenir à l'accueil

Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales