De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes



SEVRAGE TABAGIQUE



SEVRAGE TABAGIQUE

comparaison randomisée de 3 approches (patchs, patchs + gommes, varénicline)

Les moyens médicaux pour aider au sevrage tabagique reposent sur l’aide à la motivation, le soutien psychothérapeutique, la substitution nicotinique et les médicaments (bupropion ou varénicline).


En France, la substitution nicotinique est recommandée en première intention

Afin de comparer l’efficacité d’une substitution nicotinique simple (patchs) ou combinée (patchs et gommes) à celle de la varénicline (CHAMPIX), des chercheurs américains ont effectué une étude auprès de 1 000 fumeurs randomisés en 3 groupes et suivis pendant 1 an.

Les résultats de cette étude, financée par des institutions publiques américaines et publiée début 2016 dans le JAMA, montrent que ces 3 approches thérapeutiques différentes ont à peu près la même efficacité, alors que d’autres travaux non randomisés suggéraient une efficacité supérieure de la varénicline et la substitution combinée par rapport au patch seul.

La tolérance de la varénicline est par contre moins bonne, confirmant la nécessité d'une utilisation en seconde intention, comme le recommandent d'ailleurs les autorités sanitaires françaises.

Première étude randomisée comparant 3 approches thérapeutiques dans le sevrage tabagique

Quelle stratégie choisir pour le sevrage tabagique ? Substituts nicotiniques ou varénicline ? Un ou plusieurs subsituts nicotiniques ? L’équipe de chercheurs américains dirigée par Timothy Baker, du Centre de recherche sur le tabac de l'Université du Wisconsin a donc voulu répondre à cette question.

Leur étude, résumée ci-dessous, n'est pas la première étude du genre, ont souligné les auteurs, rappelant que de précédentes méta-analyses ont déjà suggéré une supériorité de l'association de substituts nicotiniques oraux et sous forme de patchs et de la varénicline (traitement "intensif") par rapport à un sevrage par monothérapie nicotinique.

Mais jamais ces résultats n'avaient auparavant fait l'objet d'un essai randomisé de large ampleur comparant directement les différentes stratégies. De plus, connaître la hiérarchisation du rapport bénéfices – risques des différentes approches est important, en raison de l'écart de prix entre la varénicline et la thérapie nicotinique et de la nécessité d'obtenir une ordonnance pour se procurer de la varénicline. D'où l'intérêt de l'étude de Timothy Baker et coll.


Cet article a été téléchargé à partir du lien : http://eurekasante.vidal.fr/actualites/19472-sevrage-tabagique-comparaison-randomisee-de-3-approches-patchs-patchs-gommes-varenicline.html

L’utilisation de cet article reste sous l’autorisation de son auteur et propriétaire : eurekasante.vidal.fr



Revenir à l'accueil

Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales