De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes



FIBROMYALGIE DOULEUR et HYPNOSE




FIBROMYALGIE DOULEUR et HYPNOSE


Une des manifestations symptomatique de la fibromyalgie est constituée par la présence de douleurs diffuses. « diffuses » car les endroits douloureux ne sont pas nécessairement aisément identifiables. La douleur n’est pas localisée mais disséminée sur le système musculo-squelettique (muscles, tendons, ligaments) et peut changer d’endroit.


La localisation est diffuse et la caractérisation de la douleur est tout autant multiple : picotement, tiraillement, fourmillement, douleur sourde ou lancinante…

Cet aspect aléatoire et incertain de la douleur développe l’hypervigilance du sujet et donc sa sensibilité, autant physiologique que psychologique, pour aboutir à un état d’alarme psycho-somatique chronique.

Plutôt de courir après un symptôme mouvant et complexe, mieux vaut s’attaquer aux dysfonctionnements originels qui peuvent être interprétés comme un dysfonctionnement global des processus sensoriels au niveau central. Le système nerveux central est probablement particulièrement impliqué dans la genèse ou le maintien d’un état fibromyalgique. Il existe de plus en plus d’arguments scientifiques suggérant l’existence de perturbations du système de modulation endogène de la douleur.

L’hypnose est un outil parfait et puissant de régulation de ce système endogène.
L’hypnose agit sur les zones de perception de la douleur (par le biais des neuromédiateurs) et augmente ainsi le seuil de tolérance, mais elle influe également sur la transmission de la douleur (action sur les fibres médullaires).

Les évaluations systématiquement favorables de l’hypnose dans le cadre de la douleur chronique montrent la pertinence de cet outil. On peut d’ailleurs s’étonner de le voir encore si peu utilisé, devinant quelques raisons obscures à ce déni (longueur excessives des consultations, lobby pharmaceutique…) ou selon le cas une méconnaissance affligeante.

L’hypnose, devenant rapidement auto-hypnose enseignée au patient permet de réguler la perception douloureuse et de redonner le pouvoir au patient sur son problème et donc autonomie, ce qui, en soi-même est déjà éminemment thérapeutique.

Cet article a été téléchargé à partir du lien : http://psychodoc.free.fr/fibromyalgie.htm

L’utilisation de cet article reste sous l’autorisation de son auteur et propriétaire : psychodoc.free.fr



Revenir à l'accueil

Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales