De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes



FIBROMYALGIE



FIBROMYALGIE
QUELLE ALIMENTATION ?


La fibromyalgie est un syndrome douloureux qui épuise et gâche la vie quotidienne. La prise en charge est complexe (antidouleurs, thérapie cognitivo-comportementale).

Côté alimentation, quels sont les conseils nutritionnels que l’on peut donner aux patients ?


La fibromyalgie, une maladie complexe dont la cause reste inconnue...

La fibromyalgie est un syndrome complexe associant des douleurs musculaires et articulaires diffuses et chroniques, une grande fatigue et des troubles du sommeil. Cette maladie fait souffrir entre 2 et 3% de la population, essentiellement des femmes. Le diagnostic se fait après élimination des autres maladies pouvant également entraîner de telles douleurs chroniques. Ensuite, il repose sur deux critères :

• La douleur diffuse dure depuis plus de 3 mois ;
• Sur les 18 points sensibles, 11 d’entre eux sont douloureux à la pression.
Mais selon la HAS, ce test ne fait pas l’unanimité parmi les médecins.

Antidouleurs, thérapie cognitive et comportementale et activité physique

En l’absence de cause connue, il n’existe pas de traitement permettant de guérir ni de prévenir cette maladie. La prise en charge est donc complexe, associant notamment des médicaments antidouleurs et une thérapie cognitive et comportementale. D’autres aspects sont recommandés aux patients, et particulièrement la pratique d’une activité physique régulière (en dehors des poussées douloureuses et à adapter selon le degré de handicap).

Conseils nutritionnels : encore peu de validations scientifiques mais des pistes


Côté alimentation, de très nombreux conseils nutritionnels sont couramment donnés, mais les données scientifiquement validées sont peu nombreuses. Elles permettent néanmoins de dresser quelques grandes orientations et de formuler des conseils pratiques aux patients fibromyalgiques, sans aucun risque ni danger puisqu’elles corroborent l’alimentation santé.

Fibromyalgie : les deux grandes consignes nutritionnelles

Selon les données scientifiques aujourd’hui disponibles, une alimentation végétarienne pourrait être bénéfique en cas de fibromyalgie en raison de sa richesse en antioxydants. Enfin, la perte de poids semble améliorer les symptômes, notamment en soulageant les articulations.

Quelle alimentation pour les fibromyalgiques ?

D'une manière générale, on peut donc conseiller aux personnes atteintes de fibromyalgie de perdre du poids en cas d’indice de masse corporelle supérieur à 25 (divisez deux fois de suite votre poids par votre taille) et de manger beaucoup de fruits et légumes.

Antioxydants, bio, excitants : quels conseils pour les fibromyalgiques ?

• Manger de manière équilibrée, idéalement en faisant un point avec un nutritionniste.
• Adopter une alimentation riche en antioxydants (fruits, légumes, thé vert) et en oméga-3.
• Eviter les excitants le soir (pour ne pas aggraver les fréquents problèmes de sommeil chez les patients fibromyalgiques) : thé, café, cola, alcool.
• Manger bio si possible, ce qui est toujours bon.

Concernant certains aliments spécifiques et l’intérêt de certains compléments alimentaires, des études complémentaires sont nécessaires avant de pouvoir formuler des recommandations aux fibromyalgiques.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé - Source : Association Fibromyalgie SOS, www.fibromyalgiesos.fr.


Cet article a été téléchargé à partir du lien : www.fibromyalgiesos.fr.
L’utilisation de cet article reste sous l’autorisation de son auteur et propriétaire : www.fibromyalgiesos.fr.



Revenir à l'accueil

Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales