De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes



LA SYNCHRONICITÉ



LA SYNCHRONICITÉ À VIVRE… AU QUOTIDIEN

“Tu tombes à pic : à l’instant je pensais à toi… On est vraiment synchro, quelle chance !” Le hasard ? La chance ?


Mais d’où cela vient-il et qu’est-ce que cela signifie ? Est-ce un “pur hasard” ?
Quelles peuvent en être les raisons invisibles ? Pourrait-on commander les synchronicités ?
Mais qu’est-ce que ce hasard que d’aucuns appellent “la chance” ?

Magie pour certains, fruit du hasard pour d’autres, évènements qui sont hors de l’espace-temps pour d’autres encore, les physiciens-quanticiens affirment que “le hasard, c’est la somme de nos ignorances”. Pourrait-on faire reculer nos ignorances ?
Ce fameux hasard fait couler beaucoup d’encre et il y a de très nombreuses citations à son sujet dont j’en retiendrai cinq. Voici donc de belles définitions qui poussent notre curiosité à explorer un “champ de connaissance” dans notre monde invisible, comme par… hasard !

• “Hasard est le nom que Dieu prend quand il ne veut pas qu’on le reconnaisse.” Albert EINSTEIN (physicien)
• “Le hasard, ce sont les lois que nous ne connaissons pas.” Émile BOREL (mathématicien)
• “Il n’y a pas de hasard, il n’y a que des rendez-vous.” Paul ÉLUARD (poète)
• “Le hasard est donc le mécanisme se comportant comme s’il avait une intention.” Henri BERGSON (philosophe)
• “Le hasard ne favorise que les esprits préparés.” Louis PASTEUR (chimiste)

Et le contraire du hasard, c’est la guigne, la nécessité, la finalité ou le déterminisme.
Et comme “le hasard fait bien les choses”, voici un peu d’histoire pour nous aider à comprendre :
D’où nous vient le terme de synchronicité, se traduisant par “qui se produit simultanément” ?

D’où vient le terme de synchronicité ?

La SYNCHRONICITÉ

“coïncidence temporelle de deux ou plusieurs évènements sans lien causal entre eux et possédant un sens identique ou analogue” C.G. JUNG

Ce vocable fut inventé par le psychologue-psychiatre suisse Carl-Gustave JUNG en 1934, influencé par les travaux (en 1910) du biologiste viennois Paul KAMMERER, précurseur de l’épigénétique, qui considérait que les phénomènes de coïncidence isolée ou en séries sont la manifestation d’un principe universel de la nature et opérant en dehors d’une causalité physique.
En lien étroit avec le célèbre physicien Wolfgang PAULI, un des pères de la physique quantique et prix Nobel, JUNG pourra approfondir sa vision et ses théories sur la synchronicité qu’il définit comme “un phénomène qui semble principalement lié à des conditions psychiques”, c’est-à-dire des processus de “l’inconscient” ou comme étant “l’occurrence simultanée de deux évènements liés par le sens et non par la cause”.

Ainsi la notion de temps : passé, présent et avenir sont combinés et même… bien plus !

La loi de l’unité : tout est connecté !

La source la plus profonde de la destinée est liée au phénomène de synchronicité, laquelle réside dans la loi de l’unité car nous sommes reliés par des forces inconnues dans notre inconscient.
Plus encore, il n’y a aucune séparation entre soi-même et n’importe qui d’autre !
Même le phénomène de la fécondation qui initie notre vie individuelle résulte de cette synchronicité attractive entre un ovule et un seul des 300 millions de spermatozoïdes !
Comprenons bien que tout est connecté dans l’univers, de telle façon que la synchronicité résulte d’une sorte de capture inconsciente de la vie et de ses phénomènes. Elle révèle une information ou un message, provenant d’autres niveaux de conscience, qui témoigne d’un signe dont nous avons besoin, pour nous manifester sa simple présence (connexion) ou pour nous aider dans un choix à l’instant T. Cette forme de perception extrasensorielle nécessite d’être ajusté pour que la dimension du temps passé, présent et futur ne fasse plus qu’un à cet instant T.
“Instant donné, moment volé !” disait le poète Paul BAUDIQUEY, comme si l’esprit humain, tel un photographe, était capable de voler une information dans cet univers cosmique (la noosphère de VERNADSKY et de TEILHARD DE CHARDIN) où tout est relié.

Coïncidences ? Intuitions ?

Passons donc aux “coïncidences”, aux “intuitions”, au besoin d’“être centré”, à vivre “l’esprit connecté”, avec “l’accord du mental et de l’esprit”, par “l’interaction dans le présent”, en réponse à la découverte et au développement de l’Être.
Encore appelées : informations archétypes (C. G. JUNG), synchronisme acausal (W. PAULI), ordre implicite (D. BOHM), champs morphiques (R. SHELDRAKE), hasards nécessaires (JF. Vezina), champ akashique (E. LASZLO), psyché quantique (F. MARTIN), double causalité (Ph. GUILLEMANT), endo-système (J. SOULIÈRES), formes pensées, etc…, chaque chercheur donnera son appellation et sa vision du même processus selon sa capacité de vision !

“Le Dr F. David PEAT de la Queen’s University au Canada explique les synchronicités grâce au modèle holographique. Pour lui, elles confirment la théorie de “l’ordre impliqué” du physicien David BOHM et prouvent l’unité sous-jacente entre le monde physique et le monde mental. Pour PEAT, les synchronicités seraient des déchirures dans le tissu de la réalité qui nous permettent d’avoir, à de brefs instants, un aperçu du principe absolu de la matière. La rareté relative de ces expériences montre non seulement combien nous nous sommes coupés du “champ de conscience général”, mais aussi combien nous nous sommes exclus de l’infini potentiel des ordres plus profonds de l’esprit et de la réalité.” Sylvie SIMON

Pour ceux qui désirent creuser ce sujet qui en vaut la peine : www.synchronicite.net

Synchronicité et espace-temps

Il est intéressant d’étudier les trois constats (fondamentaux et incontournables) du physicien-quanticien Philippe GUILLEMANT, qui démontre que :

• le futur est déjà réalisé, mais en reconstruction permanente en fonction de nos intentions,
• la réalité dépend de nos observations,
• le futur peut changer…

Car l’espace-temps n’est pas figé et notre ligne de vie n’est pas déterminée dans cet espace-temps ! Mais l’espace-temps évolue et l’univers évolue hors du temps. C’est la conscience, vecteur du libre-arbitre en dehors de l’égo et du mental, qui permet de faire basculer l’univers vers d’autres futurs ! Donc le présent nous sert à chaque instant pour changer le futur. L’esprit (source d’information extérieure à l’espace-temps) intervient par la présence de la conscience dans le mental pour faire basculer le futur dans une autre dimension.
Par conséquent, nous créons en permanence notre présent-futur et notre futur-présent !
Pour ce faire, il est nécessaire d’ouvrir son esprit sans limitation, de développer le champ des possibles et le sens du merveilleux, d’exercer son imagination dans le plus extraordinaire, car telle est la vraie façon de créer son présent !
Ainsi nos intentions créent des effets dans le futur, lesquels deviennent eux-mêmes les causes de futurs effets dans le présent. (Attention, il faut distinguer les intentions des… volontés que l’on voudrait imposer à sa vie ou à ses évènements).
Nous pouvons donc faire grandir les potentiels qui créent tous les “hasards” possibles dans notre vie ! En voici la… recette à vivre au quotidien : “passer de l’égo à… l’être”.

Développons et synchronisons les évènements de notre vie en dix étapes (tirées du site doublecause.net) :

• avoir un besoin d’aide authentique,
• poser un désir lié à une réelle attente au moment du questionnement,
• prendre le risque de s’aventurer par une attitude autre, non raisonnable et pas raisonnée,
• demander quelque chose dont la réalisation aura une incidence sur sa vie (un changement qui ouvre à la nouveauté),
• conserver son libre-arbitre et ne pas demander à quelqu’un d’autre de choisir à sa place,
• atteindre un niveau suffisant de détachement et de lâcher-prise,
• libérer en soi une véritable sérénité porteuse d’un sourire intérieur,
• quitter ses repères et ses habitudes au moment de la question,
• se placer dans l’ouverture pour percevoir l’amour et le bien-être qui l’accompagne,
• ressentir que cette expectative est déjà réalisée.

Synchronicité et intuition

La synchronicité se manifeste donc dans la réalité sous forme de coïncidences signifiantes, véritables clins d’yeux de l’univers, qui attestent que vous êtes au bon endroit et au bon moment, en étant connecté à vos capacités d’intuition. Pouvant sembler “magique”, ce phénomène résulte d’une attitude intérieure qui sera interprétée comme étant le(s) signe(s) pour vous montrer que vous êtes en conformité sur votre chemin de vie et avec une certaine ouverture spirituelle. Il faut cependant être attentif au fait que certaines synchronicités peuvent se révéler comme des signaux de mise en garde face à un évènement dangereux ou négatif à venir, chacun ayant son libre choix et sa capacité à interpréter les signes !
C’est ainsi que l’on associe les synchronicités, les coïncidences et les intuitions, lesquelles semblent procéder des mêmes sources psychiques, émotionnelles, voire métapsychiques.
Il existe à présent de nombreux ouvrages ainsi que des sites internet sur la capacité de développer ces potentialités qui sont présentes en chacun de nous. Par exemple :

Conclusion

Il faut reconnaître que les synchronicités sont des jalons qui nous guident dans l’évolution de notre conscience*. Les développements de la “pensée positive” sont des facteurs déterminants dans ce cheminement et contribuent à la réalisation plus fréquente de synchronicités. A chacun de se mettre en chemin et de vivre toujours plus et mieux dans cet accomplissement “évoluteur” et libérateur de la conscience qui nous ouvre à de nouvelles dimensions de la vie.

*cf. “La physique de la conscience” Ph. GUILLEMANT & J. MORISSON, Editions Trédaniel, Paris, 2015


Cet article a été téléchargé à partir du lien : http://pole-sante-quantique.org/synchronicite/

L’utilisation de cet article reste sous l’autorisation de son auteur et propriétaire : pole-sante-quantique.org



Revenir à l'accueil

Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales