De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes



FIBROMYALGIE TRAITEMENTS



Comment soigne-t-on la fibromyalgie ?

Les médicaments prescrits

Il n’existe pas de traitements propres à la fibromyalgie. Les médicaments qui sont parfois prescrits sont destinés à soulager les symptômes sans agir sur la cause de la maladie qui demeure inconnue. Par manque d’études cliniques dans cette affection, ces médicaments ne sont pas officiellement autorisés pour le traitement de la fibromyalgie et leur utilisation se fait sous la responsabilité du médecin. Parmi ces médicaments, on trouve :
• certains médicaments antalgiques : la plupart des médicaments contre la douleur restent sans effet pour soulager la fibromyalgie. Seul le tramadol semble parfois diminuer la douleur, mais ses effets indésirables en limitent l’usage.
• certains médicaments antidépresseurs : les médicaments contre la dépression de la famille des imipraminiques soulagent la douleur chez certains patients, mais leurs effets semblent s’estomper après quelques mois.
• certains médicaments antiépileptiques : la gabapentine (Neurontin) et la prégabaline (Lyrica) sont les substances destinées à soigner l’épilepsie qui ont montré le plus d’intérêt dans le traitement de la fibromyalgie. Leurs effets indésirables sont néanmoins parfois difficiles à supporter à long terme.
• les médicaments des troubles du sommeil : le manque de sommeil réparateur étant un élément caractéristique de la fibromyalgie, ces médicaments peuvent apporter un soulagement et une amélioration des symptômes. Certains médecins prescrivent également des médicaments à base de magnésium pour améliorer le sommeil et la relaxation musculaire.

Les autres types de traitement

Certaines études cliniques ont montré que certains traitements non-médicamenteux pourraient aider les personnes atteintes de fibromyalgie : l’hypnothérapie, les psychothérapies comportementales et cognitives (TCC) ainsi que le biofeedback semblent avoir un intérêt dans cette maladie. L’exercice physique, lorsqu’il est toléré, semble également pouvoir soulager la fatigue : gymnastique aquatique et tai chi chuan ont été étudiés avec un relatif succès. L’acupuncture ne semble avoir que peu d’intérêt dans le cadre de la fibromyalgie.

Qu’est-ce que le biofeedback ?

Le biofeedback est un traitement qui repose sur la capacité de notre psychisme à contrôler la façon dont notre corps réagit. Des capteurs, reliés à un appareil électronique, renseignent le patient sur son état physiologique (pouls, tension artérielle, etc.), par l’intermédiaire de signaux visuels ou sonores. A partir de ces informations, il est possible d’apprendre à reconnaître les indicateurs de la relaxation, d’en prendre conscience et d’influer mentalement sur l’état de son corps. Le biofeedback est utilisé par des praticiens pour apprendre à gérer le stress, pour soulager les maladies liées aux tensions musculaires (douleurs, migraines, insomnies, anxiété, etc.) et pour rééduquer l’organisme (mouvements, incontinence, constipation, etc.). Il n’est pas remboursé par l’Assurance maladie.

©http://www.eurekasante.fr/maladies/douleurs-fievres/fibromyalgie.html?pb=traitements



Revenir à l'accueil

Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales