De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes

Déontologie de l'analyste


Un psychanalyste respecte certains principes


Il est soumis au secret professionnel absolu concernant tout ce qui lui est confié pendant les séances, comme le docteur en médecine. Cette même obligation s'applique dans le cadre de la supervision. Il n'est jamais demandé ou conseillé d'interrompre un traitement médical en cours. En cas de suspicion d'une affection névrotique ou psychotique, l'analysant est vivement encouragé à consulter son médecin traitant qui la dirigera vers un médecin spécialiste.

On peut compter sur une écoute sincère et du respect, quelles que soient les origines, la confession religieuse et l'affection de la personne. Le psychanalyste pratique la cure selon un devoir de "neutralité bienveillante". Il ne juge pas, ne prend pas partie, il n'est là ni pour dénigrer ni pour glorifier.

Il doit garder un nécessaire recul par rapport au transfert. L'analyste doit bien évidemment s'interdire tout passage à l'acte. Il doit indiquer sa qualification dans la spécialité où il a été formé. Il exerce sa profession de manière compétente et dans le respect de l'éthique. Il se tient au courant des recherches et du développement scientifique de la psychothérapie, ce qui implique une formation continue et permanente.

Il est également tenu de ne pratiquer que les méthodes de traitement et dans les domaines de la psychothérapie pour lesquels il peut justifier de connaissances et d'une pratique certaine. Le psychanalyste est supervisé par un paire, il rend compte de son travail thérapeutique à un psychothérapeute reconnu.


Le cadre de la cure analytique


Il incombe au psychanalyste de donner au patient, un cadre et les conditions de travail. Il précise les conditions de travail y compris les conditions d'annulations ou d'arrêt, la durée présumée de la cure, le secret professionnel, la fréquence, les horaires, le lieu des séances, et le montant des honoraires ainsi que les modalités de paiements.

L'aspect financier ne devant pas être une entrave au mieux-être, toutes les facilités de paiement possibles sont proposées en cas de besoin. Une attention particulière est portée au lieu d'accueil, d'attente et au cabinet où les séances de la cure se déroulent. Le patient décide librement des suites après chacune de ses séances.


Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales