De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes

Crédits / Sites Internet
13 fiche(s) - pour la lettre W

WIKIPEDIA MEDECINE

La médecine est d'abord une technique, mais aussi une science, dont l'objet est à la fois l'étude du corps humain et de son fonctionnement, ainsi que la conservation et le rétablissement de la santé. Ce portail rassemble un ensemble d'éléments, de notions et de caractéristiques de la pratique de la médecine, et des disciplines qui lui sont proches comme la pharmacie, la chirurgie dentaire, etc. ©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Médecine

WIKIPEDIA NEURO PSYCHO

La neuropsychologie est une discipline scientifique et clinique qui étudie les fonctions mentales supérieures dans leurs rapports avec les structures cérébrales au moyen d'observations menées auprès de patients présentant des lésions cérébrales accidentelles, congénitales ou chirurgicales. ©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Neuropsychologie

WIKIPEDIA PARA PSYCHO

Les parapsychologues définissent la parapsychologie comme l'étude rationnelle, approfondie, et pluridisciplinaire de phénomènes semblant inexplicables en l'état actuel de nos connaissances scientifiques et qui mettraient en jeu le psychisme et son interaction avec l'environnement. Les parapsychologues distinguent en particulier la parapsychologie expérimentale qui tente d'étudier ces phénomènes dans le cadre du laboratoire.©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Psychologie/Parapsychologie

WIKIPEDIA PSYCHANALYSE

D'un point de vue historique, la psychanalyse est à l'origine une technique psychothérapeutique, mise au point par Sigmund Freud, provenant de la cure cathartique de Josef Breuer appelée « talking cure », du fait qu'elle repose essentiellement sur la parole. La psychanalyse est une compréhension de certains actes ou pensées en termes psychiques à partir du constat de l'existence du déterminisme psychique : une idée qui se présente à l'esprit ou un acte ne sont pas arbitraires, ils ont un antécédent et un sens que l'exploration de l'inconscient permet de mettre à jour. Certaines actions sont perçues comme « involontaires », « incohérentes » ou « absurdes » et ne sont pourtant pas dues au hasard : ce sont par exemple les rêves, les lapsus, les actes manqués, ou les symptômes sans cause physique (par exemple l'hystérie). Ainsi, des actes ou des paroles qui s'apparentent à des erreurs peuvent être compris comme étant des « actes réussis », déterminés, et sont un moyen pour la psychanalyse d’y repérer une expression de l’inconscient : ils peuvent, par exemple, être l'expression d’un compromis dans un conflit psychique sous-jacent (entre pulsions contradictoires) ou représenter la satisfaction d'un désir. Bien que ces processus restent essentiellement inconscients, la psychanalyse dispose d'une technique et d’une théorie à mêmes de comprendre ces logiques inconscientes et d'aider éventuellement le sujet qui en souffre à résoudre ses problèmes. A partir de son expérience de thérapeute, de ses lectures, échanges et réflexions, Freud a proposé deux modèles successifs du psychisme : la première topique (élaboré entre 1895 et 1905, environ) et la seconde topique (de 1920 à 1938). La psychanalyse est devenue un vaste champ conceptuel fondée sur l'exploration de l'inconscient à l'aide de l'association libre, son principe est la levée des refoulements. Dans la définition qu'en donnait Sigmund Freud, la psychanalyse est le nom : d'un procédé d'investigation des processus psychiques, qui autrement sont à peine accessibles, d'une méthode de traitement des troubles névrotiques ou psychotiques, qui se fonde sur cette investigation, (cf.cure psychanalytique) d'une série de conceptions ayant trait au psychisme, acquises par ces moyens et qui fusionnent en une discipline nouvelle (cf. Métapsychologie)2. Depuis ses premiers pas, la psychanalyse fait l'objet de multiples critiques, concernant tant son statut scientifique, la pertinence de sa description du psychisme, que son efficacité thérapeutique. Certaines de ces critiques sont dues à des psychanalystes (ou se déclarant comme tels[évasif]) proposant d'autres modèles du psychisme et d'autres méthodes de thérapies.


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Psychanalyse

WIKIPEDIA PSYCHO

Cette catégorie regroupe les différentes branches et approches de la psychologie qui lui sont liées historiquement ainsi que par la méthode expérimentale qu'elles utilisent. Pour les disciplines qui, sans faire partie de la psychologie au sens strict, utilisent néanmoins ses méthodes et ses résultats ou lui fournissent des concepts et des outils empiriques référez vous à Catégorie:Champ connexe à la psychologie ©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Catégorie:Branche_de_la_psychologie

WIKIPEDIA PSYCHO ANALYSE

La psychologie analytique est une théorie élaborée par Carl Gustav Jung dès 1913. Elle est avant tout une démarche créée pour la différencier de celle de Sigmund Freud et qui se propose de faire l'investigation de l'inconscient et de l'âme, c'est-à-dire la « psyché ». La psychologie analytique, ou « psychologie complexe », est à l'origine de nombreux développements en psychologie comme dans d'autres disciplines. Les continuateurs de Jung sont en effet nombreux et organisés en sociétés nationales dans le monde. Les applications et développements des postulats posés par Jung ont donné naissance à une littérature dense et multidisciplinaire. ©Wikipedia


Accéder au site
http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychologie_analytique

WIKIPEDIA PSYCHO CLINIQUE

La psychologie clinique est née en France dans les années 1950 des apports de la psychanalyse qui lui a donné un de ses modèles de compréhension tant du fonctionnement psychique, en termes d'instances, topiques etc. que de ce qui s'y joue (transfert, identification, projection, clivage etc.). La visée en est la compréhension, en termes d'équilibre, des forces en présence (pulsions et défenses) et de signification inconsciente, des symptômes, traits de caractères ou comportements qui ont provoqué la consultation du psychologue. Deux méthodes, non exclusives, peuvent être utilisées : l'entretien clinique et les tests (projectifs et de niveau). ©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Psychologie/Psychologie_clinique

WIKIPEDIA PSYCHO COGNITIVE

Le terme de psychologies de l'apprentissage est issu des racines béhavioristes de ce courant. En effet, basé sur les comportements observables, les chercheurs ont pu mettre en évidence les différents conditionnements. Aujourd'hui les néo- comportementalistes, mais aussi les cognitivistes permettent un apport plus large basé sur les acquis béhavioristes et les liens tant interdisciplinaires (informatique, neurosciences...) que intradisciplinaires (Psychologie de la forme, structuralisme...).©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Psychologie/Psychologie_cognitive

WIKIPEDIA PSYCHO DEVELOPPEMENTALE

La psychologie du développement est l'étude des changements dans le fonctionnement psychologique (fonctions cognitives, affectives et sociales) de l'individu au cours de sa vie. Elle vise à cerner les modes de fonctionnement de l'individu et les processus de transformation de ce fonctionnement durant les différentes périodes de sa vie. Elle englobe en fait ces deux champs d'études originelles, soit la psychologie de l'enfant et la psychologie génétique. En effet, la psychologie génétique a été remplacée par la psychologie du développement pour éviter l'équivoque du terme génétique, entre la génèse comme processus de croissance de l'individu, et l'unité matérielle de transmission biologique. ©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Psychologie/Psychologie_développementale

WIKIPEDIA PSYCHO PORTAIL

La psychologie, du grec psukhê (âme) et logos (science), est l'étude scientifique des faits psychiques, la connaissance empirique ou intuitive des sentiments, des idées, des comportements, l'ensemble des manières de penser, de sentir, d'agir qui caractérisent une personne, un animal, un groupe, un personnage. sonnage. Divisée en de nombreuses branches d’étude, ses disciplines abordent le domaine tant au plan théorique que pratique, avec des applications thérapeutiques, sociales, politiques, commerciales (marketing) ou théologiques. La psychologie a pour objectif l'investigation du psychisme comme fondement d'une structure subjective et d'un fonctionnement spécifique (processus et mécanisme) articulé à la perception et représentation du monde extérieur.©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Psychologie

WIKIPEDIA PSYCHO SOCIALE

La psychologie sociale est une branche de la psychologie qui s'intéresse à l'influence des processus cognitifs et sociaux sur les relations entre les individus (relations interpersonnelles) et ainsi que les fondements de ces relations. Elle étudie tant les interractions des individus en groupe et société que les comportements des groupes et sociétés eux-mêmes. On peut distinguer deux formes, celle qui part de l'individu dans la société (psychosociologie) et celle qui part de la psychologie collective (sociopsychologie). ©Wikipedia


Accéder au site
fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Psychologie/Psychologie_sociale

WIKISOURCE BIBLIOTHEQUE

Wikisource, la bibliothèque libre. Textes, passés dans le domaine public ou publiés sous licence libre. Projet de la fondation Wikimedia élaboré par des contributeurs bénévoles


Accéder au site
fr.wikisource.org/wiki/Wikisource:Accueil

WIKTIONARY DICO

Le Wiktionnaire, branche francophone du projet Wiktionary, un dictionnaire libre et gratuit que chacun peut améliorer


Accéder au site
fr.wiktionary.org

Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales