De nouvelles fiches sont ajoutées régulièrement, n'hésitez pas à revenir souvent sur le site.






Pierre-Etienne GAUTIER,
Psychanalyste Jungien Indépendant


Fiches récentes

Lexique / Définitions
2 fiche(s) - pour la lettre W

WISC-III

Le WISC-III (échelle d'intelligence de Wechsler pour enfants, version III) date de 1996 et s'adresse aux enfants de 6 ans à 16 ans et 10 mois. Elle est composée de 13 échelles verbales et non verbales (dites de performance), dont certaines sont empruntées à d'autres épreuves (Binet-Simon, cubes de Kochs ou labyrinthes de Porteus), et fournit une mesure standardisée d'une variété de capacités intellectuelles. La nouveauté de cette nouvelle édition de la possibilité de calculer trois scores factoriels ou indices : compréhension verbale, organisation perceptive et vitesse de traitement. Le calcul de ces scores permet d'élargir les possibilités d'interprétation des performances. L'échelle verbale est également composée de six subtests (dont le dernier est optionnel). Cette échelle mesure les capacités de compréhension et de verbalisation : - Information : Capacités à investir et intégrer des données sociales et culturelles. Curiosité intellectuelle, culture générale. - Similitudes : Capacité de conceptualisation et de généralisation. Pensée catégorielle. - Arithmétique : Représentation mentale de situations concrètes et des opérations qui en découlent. Transposition de données de problèmes en symboles. Calcul mental. Mobilité opératoire. - Vocabulaire : Aptitudes à exprimer ses idées par des phrases, à travers une pensée élaborée et concise. Champ lexical. - Compréhension : Capacités d'intégration et d'investissement des normes parentales et sociales. - Mémoire des chiffres : Capacités de mémoire auditive immédiate et de concentration. Représentation mentale dans la répétition, à l'envers surtout. L'échelle de performance est composée de six subtests (dont le dernier est optionnel). Elle mesure les capacités d'organisation perceptive et visio-motrice : - Complètement d'images : Esprit d'observation et d'analyse dans la mise en œuvre des aptitudes de perception et de reconnaissance visuelle. - Code : Aptitudes graphomotrices et coordination visio-motrice. Met en jeu les capacités mnésiques (visuelles) et la concentration. - Arrangement d'images : Aptitudes à saisir la logique des situations concrètes grâce à une projection dans le temps. - Cubes : Capacités d'abstraction et de représentation de l'espace géométrique. - Assemblage d'objets : Aptitudes d'anticipation et de globalisation permettant de saisir l'ensemble de la situation au regard de parties plus ou moins significatives. Cette épreuve fait appel à la structuration spatiale et à la latéralisation, mais implique en outre le schéma corporel et l'image du corps. - Symboles : Discrimination visuelle. Vitesse de traitement. - Labyrinthes : Capacité à maintenir un objectif tout en établissant une recherche progressive (poursuite d'un but par essais et erreurs). Aptitudes à coordonner la perception de l'espace et la graphomotricité : à maîtriser son impulsivité graphique.©carnetpsy.com


Accéder au site
carnetpsy.com/Archives/Ouvrages/Items/cp09c.htm


WPPSI-R

WPPSI-R = Wechsler Preschool and Primary Scale of Intelligence — Test de Weschsler pour les enfants de 2 ans 9 mois à 7 ans. Caractéristiques principales : Moyenne = 100, Écart-Type = 15. La WPPSI comprend onze subtests, six épreuves verbales (information, vocabulaire, arithmétique, similitudes, compréhension, phrases mémorisées) et cinq épreuves de performances (maison des animaux, complètement d'images, labyrinthes, figures géométriques, carrés). Cette division de l'échelle en deux partie va permettre de comparer la facilité qu'a un sujet à employer des mots et des signes, ainsi que son aptitude à se servir des objets et à percevoir des schèmes visuels. À la fin de la passation de ces différentes épreuves, le QI de l'enfant testé peut être calculé. Soit le QI verbal, le QI performance, le QI total. Si toutes les épreuves n'ont pu être passées, le QI peut être établi en fonction des catégories remplies (performance ou verbale). Par exemple, pour les autistes non verbaux, ce test peut être utilisé uniquement par les subtests performance. Ce test fourni donc un score (un QI) qui peut être référé à une population représentative de la norme. Ce test - définit - et - décrit - l'enfant autiste dans sa façon de raisonner, de percevoir, de penser, de parler, par rapport aux enfants normaux. Il paraît donc essentiel de compléter cet outil de tests spécifiques à cette population.©carnetpsy.com


Accéder au site
carnetpsy.com/Archives/Ouvrages/Items/cp09c.htm


Psychaanalyse - 2011 Tous droits réservés - © Psychaanalyse.com -
AvertissementDéontologiePolitique éditorialementions légales